COMING OUT

Il y a quelque chose que j’aimerais vous dire. Quelque chose que je garde pour moi depuis des années. Je crois que c’est le bon moment pour faire mon coming out. Alors voilà, je suis bisexuelle.

Hi everyone. So um, there’s something I’d like to tell you today. Something I have been keeping to myself for years. I feel like it’s the right time for me to come out: I am bisexual.

Qu’est-ce que ça veut dire? Ça veut dire pouvoir tomber amoureuse d’un garçon ou d’une fille, être attiré par les deux genres.

What does the word bisexual mean? It means that you can fall in love with a boy or with a girl, it means that you are attracted to both genders.

Je n’ai pas forcément envie d’en faire toute une affaire, mais je ressentais le besoin d’être honnête avec vous et de le dire ici, sur ce blog où j’aime tant dévoiler qui je suis réellement. Et je me suis aussi dit que ça pourrait peut être aider l’un ou l’une d’entre vous, que vous vous posiez des questions ou que vous soyez sûr(e)s. Si vous êtes dans cette situation: prenez tout le temps dont vous avez besoin, ne vous sentez pas obligé(e) de faire votre coming out si vous n’êtes pas prêts, sachez simplement qu’il n’y a pas de quoi avoir honte, que vous avez le droit d’aimer la personne que vous voulez et qu’il y aura toujours quelqu’un de la communauté prêt à vous aider.

I don’t really want to make a big deal out of this, but I just wanted to be honest with you guys. And if one of you is reading this article and is still in the closet: take all the time you need, don’t feel pressured to come out to the world if you aren’t ready, but just know that there is nothing to be ashamed of, that you can love whoever you want to love, and that there will always be someone from the community who will be more than happy to help you.

Il y a deux ans, je marchais dans Paris quand j’ai vu arriver le cortège de la Gay Pride et je me rappelle être restée de l’autre côté, derrière la barrière, séparée de cette fête et au fond, de moi-même. Je voulais tellement rejoindre tous ces gens. Je les enviais. Mais j’avais trop peur de ce secret (que je ne m’étais même pas vraiment avoué à moi même), peur d’être jugée, peur de devenir la personne que j’étais vraiment au fond de moi et que le monde ne connaissait pas encore. Et finalement, c’est avec mon année incroyable de terminale, dont je vais vous parler bientôt, que j’ai pu m’affirmer et être vraiment moi même, libérée d’une partie de mon anxiété. En janvier, je l’ai dit à une amie, puis deux, et ainsi de suite. Et c’est cet été que je l’ai dit à ma famille. En juin, je suis enfin allée a ma premiere Pride (évidemment, j’ai pleuré de joie, pour changer).

Two years ago, I was walking down the street when I saw the annual Pride parade and my heart broke a little because I so wanted to join all these people. But I was so scared of this secret. I was scared of people’s reactions, and also to become the person that I truly was and that the world didn’t know yet. Anyway, in January of this year, I came to one friend, then two, and so on. This summer, I told my family, one relative at a time. And in June, I finally went to my first Pride parade and I felt so much joy and, well, pride. Of course I shed a few tears and even though I am still learning to fully embrace who I am, taking this step was a major thing for me and it made me feel loved and protected.

Je me rappelle, j’étais avec mon amie Elise pendant une conférence au lycée. Et elle me disait qu’il y avait des gens pour qui on pouvait se douter qu’ils étaient hétéros ou non. “Toi, par exemple, j’ai jamais eu aucun doute sur le fait que t’es hétéro.” Je me suis dit, allez, pour la réplique, l’occasion est trop belle pour ne pas répondre, et sans réfléchir plus que ca, j’ai répondu: “peut-être que tu devrais”. Elle a fait un bond de deux mètres en arrière et j’ai explosé de rire. C’est comme ça que j’ai fait mon coming out pour la première fois.

I remember the day I came out to a friend for the first time. I was at a boring conference in school and my friend Elise and I were talking. She was telling me how you could just guess that some people were gay. I was disagreeing, and for good reasons. To prove her point, she said: “for instance, with you, I never doubted that you were heterosexual”. And of course the sassy part of my brain thought I was in a TV show and responded with a smirk: “… maybe you should”. She literally jumped out of her chair and started smiling at me and I swear it was a magical moment. I was laughing so hard and kind of shy about it at first but I just told her and she was amazing. She asked me about girls and you know all that stuff about when I realized it. I honestly cherish this moment so much and I’m very grateful to have a friend like her! Much love to you if you’re reading this Elise!!!! I miss you.

Voilà. Ça fait du bien de le dire! En fait, j’avais déjà écrit un article de coming-out l’année dernière, mais je n’avais jamais réussi à le poster. Aujourd’hui, il est enfin sous vos yeux. Avant de finir cet article, je voudrais remercier tous mes ami(e)s et ma famille pour leur soutien. Je réalise ma chance d’être acceptée par mon entourage, et c’est tout ce que je peux vous souhaiter, quelle que soit votre sexualité ou identité en général.

So that’s that. It feels good to let it out. I actually wrote a coming-out article a year ago, but I couldn’t bring myself to share it. Now it’s out there for you. Before ending this blog post, I just want to thank all my friends and family for their support. I feel very grateful to be accepted as I am and I wish you the same, no matter your sexuality or identity in general.

Lamour lemporte toujours. // Love Wins.

P.S. : Je profite de cet article pour exprimer mon soutien à l’ensemble de la communauté LGBT. Sachez que vous pouvez toujours m’envoyer un message si vous en avez envie!

P.S.: I would also like to express my support to the entire LGBT community. If you guys ever want to talk to me about sexual identity or gender identity (though I need to educate myself more on that) my DMs are always open! 

xo, Ari.

Follow:

2 Comments

  1. September 9, 2018 / 5:51 am

    Coucou ma belle! Tu as bien raison d’en parler de l’assumer, il n’y a pas de mal, rien de plus normal :) plein de bisous!

    • Happiness Shipper ♡
      September 10, 2018 / 4:18 pm

      Ohh merci beaucoup pour ton commentaire! :)

Leave a comment