Bien être et fitness : Mes conseils et astuces pour un mode de vie plus sain + mon histoire avec la boulimie !

Bonjour à toutes !

Aujourd’hui, c’est un article un peu spécial (en fait je dis toujours ça et c’est complètement débile puisque chaque article est spécial mais bon.) ! On va parler de bien-être ; et plus précisément, d’un mode de vie plus sain !

Je veux vous parler de confiance en soi, de se sentir bien, de vivre plus longtemps, de moins de stress et de plus d’énergie. Tout ça sans avoir l’intention de donner des leçons ou je ne sais quoi, juste de vous à moi, en tant qu’amies, parce que c’est comme ça que je vous vois. ♡

Sans vous mentir, c’est la quatrième fois que je ré-écris cet article de long en large, parce que j’ai l’impression de dire n’importe quoi, mais j’ai vraiment envie de parler. De parler de ça avec vous, mes abonnées, parce que quand j’avais partagé avec vous mon histoire sur l’intimidation, vous m’aviez vraiment aidée à me sentir mieux. Avant toute chose, je ne suis pas là pour prôner les régimes, la minceur, simplement une meilleure alimentation et une bonne santé parce que c’est le plus important dans la vie !

Bon, je vais y aller cash. La boulimie, ça vous dit quelque chose ? Eh oui, beaucoup de personnes dans mon entourage me trouvent assez mince, certains de mes amis ont même cru pendant longtemps que j’étais anorexique. Et pourtant, je suis du genre à faire des crises de boulimie, à ne plus pouvoir m’arrêter de manger jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien (ni dans mon assiette, ni dans le plat). Et ce problème, je l’ai depuis … Mes neuf ans, je dirais. Mais dès que je commence à stresser, il prend de l’ampleur.

L’année dernière, les cours m’ont rendu dingue. En six mois, j’ai pris dix kilos, des vergetures. Passer d’une taille 34 à 40, ça fait bizarre. Et pourtant, je ne m’en suis pas rendue compte tout de suite. Le déni, oui, il s’agit bien de ça. Mais le jour où j’ai fondu en larmes devant le miroir parce que je détestais mon corps, j’ai décidé que c’en était assez. Ça faisait longtemps que je n’aimais pas mon reflet, et j’en avais marre de me plaindre. J’étais déterminée à TOUT changer. Et quand j’ai une idée en tête, rien ne m’arrête aha. J’ai complètement modifié mes habitudes alimentaires : j’ai arrêté de me resservir trois fois de tout à table, de manger un paquet entier de céréales au goûter, et je me suis mise au sport. Six heures de pilates par semaine, j’avais faim en permanence. Eh oui, malheureusement l’estomac, plus on le remplit, plus il en redemande : il fallait le déshabituer et apprendre à le respecter à nouveau. “C’est mon corps, pas une poubelle.”

IMG_3629

Je ne veux pas vous en parler trop longtemps, mais j’ai découvert les Pilates avec la chaîne Youtube Blogilates de Cassey Ho ! C’est une jeune américaine adorable, souriante et incroyablement motivante ! Chaque semaine, elle poste des vidéos de pilates d’une durée plus ou moins longue, cardio ou renforcement musculaire. Pour suivre les vidéos, vous n’avez besoin que d’un tapis et d’une tenue de sport ! En plus, les mouvements font travailler tout le corps en même temps, bien qu’on cible souvent une partie du corps en particulier. J’ai suivi le calendrier quotidien qu’elle partage sur son blog et j’ai vu les résultats au bout d’un mois ! Franchement, je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog et sa chaîne ! :)

Au début, j’ai perdu 2 kilos. Puis 4. Et encore 5. Et je suis vraiment heureuse d’avoir perdu ce poids mais maintenant je ne continue plus seulement pour rester mince mais bien parce que j’adore faire du sport maintenant ! C’est addictif !

J’ai bien réfléchi : je ne veux pas vous raconter les détails de ces trois mois que je viens de passer à retrouver “la ligne”. Je veux vous parler de la suite : parce que cette expérience m’a étonnée. J’ai perdu onze kilos. J’ai appris, pour la première fois, à m’accepter. À me regarder dans le miroir et à ne plus avoir honte. Et puis surtout, je suis fière. Ah la la, j’ai l’impression d’être un bébé de deux ans en adoration devant les choses qu’il peut faire avec son corps : vous savez, on découvre qu’on peut marcher. J’ai découvert que je pouvais avoir le corps dont j’avais toujours rêvé après tous ces efforts. Mieux encore, j’ai découvert que je pouvais me faire confiance, que je n’avais pas à me laisser “bouffer” (c’est le cas de le dire aha) par mes angoisses.

Alors maintenant que j’ai perdu tous ces kilos et gagné toute cette confiance, je ne veux plus refaire les mêmes erreurs et je veux continuer mon parcours : c’est pas juste pour avoir un joli corps en maillot de bain, tout ça ! Ce sera toute l’année. Je me suis dit qu’il y en avait peut être quelques une d’entre vous, qui, sans avoir envie de perdre autant, aurait envie de faire des petits changements dans leur mode de vie. C’est pas forcément perdre du poids, parce qu’on peut aussi se trouver trop maigre, par exemple vouloir gagner du muscle, se sentir plus forte, se défouler, …. Simplement se sentir mieux au quotidien. Donc j’ai concocté une liste d’astuces :

  • Être motivée : Entourez-vous de personnes positives, qui vous encouragent, vous soutiennent ! Sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à des filles actives, des comptes avec des recettes saines, pour l’entraide et la motivation c’est super ! Sur We Heart it ou Pinterest, vous trouverez aussi plein d’astuces et de phrases de motivation, ou même des idées d’enchaînements de mouvements. Il y aussi l’application PumpUp qui peut créer une séance de sport pour vous selon votre équipement, les zones sur lesquelles vous souhaitez vous focaliser, votre temps, vos objectifs. Vous pouvez partager vos activités sportives que vous avez faîtes en dehors et ce que vous avez mangé avec la communauté. Les gens sont vraiment adorables, positifs et passionnés ! Si vous voulez me suivre, je m’appelle happinessshipper !
  • Ne vous laissez pas influencer négativement : Dans mon cas, j’ai du expliquer à ma famille que je ne voulais plus me resservir trois fois de suite. Seule, j’ai du mal à m’arrêter alors si en plus on m’encourage à faire n’importe quoi… Je sais que ça les vexe parfois parce qu’ils pensent que je n’aime pas, mais ma mère m’a fait découvrir cette jolie réplique de Coluche que j’adore maintenant : “C’est pas meilleur à la louche” ! Parfois, les parents peuvent croire qu’on s’affame et s’inquiéter : dîtes leur que vous savez écouter votre corps, et montrez leur que vous prenez une portion normale avec tous les nutriments dont vous avez besoin !

  • Essayez d’aller faire les courses vous-même : vous pourrez choisir les fruits et légumes dont vous avez envie, regarder la composition des aliments et les calories : il ne s’agit pas de ne juger que par ça mais c’est un bon indicateur parfois !
  • Buvez beaucoup d’eau/thé vert : Pour hydrater votre corps et empêcher votre ventre de retenir les mauvaises choses des aliments. Je sais que passer des sodas à de l’eau, ça peut être frustrant : essayez les smoothies, c’est super bon au goût et à la santé ! En tous cas, ne vous forcez pas d’un coup à tout changer et ne soyez pas trop sévère avec vous-même : pas à pas, vous y arriverez !
  • Récompensez-vous : avec un cheat meal par semaine ! Le principe ? Tout au long de la semaine, vous mangez sain. Et vous avez le droit, lors d’un des repas de la semaine, un seul, de manger ce que vous voulez ! J’ai toujours eu du mal à me limiter quand je mange un truc que j’adore, si vous en êtes capable le cheat meal ne sera pas intéressant mais si vous vous reconnaissez dans mon portrait, essayez, c’est génial ! C’est LE moment craquage de la semaine où on déculpabilise et on se fait plaisir en sachant que ça n’aura quasiment pas d’influence sur notre corps mais beaucoup sur le moral !

  • Trouvez un sport qui vous plait : yoga, zumba, endurance, corde à sauter, … L’important, c’est de se changer les idées, se défouler et se sentir bien ! Associez les exercices qui font travailler le coeur (corde à sauter, course, burpees…) et le renforcement musculaire, c’est un super combo ! Et n’oubliez pas les astuces qu’on connaît tous et qui sont super efficaces : prenez les escaliers et marchez plus !

  • Dormez plus ! Ça peut paraître étrange, mais le moment où j’ai le plus perdu de poids, c’est à partir du moment où je m’en suis tenue à 8h de sommeil par nuit minimum. Beaucoup d’études le montrent, dormir est très important pour la santé en général mais encore plus si vous essayez de perdre du poids.

  • Soyez fière : Parce que faire des progrès, à tous les points de vue, ça se fête ! Si vous perdez du poids, que vous arrivez à dormir plus, que vous avez essayé et même réussi une nouvelle recette équilibrée, que vous avez gagné du muscle, ou tout simplement que vous vous accrochez et que vous faites de l’exercice régulièrement ; soyez contente ! Moi j’ai envie de le crier sur tous les toits, je suis trop fière aha. Je veux dire par là que, se regarder dans le miroir et se sourire à soi même parce qu’on est trop fière, c’est génial ! Il y a trois mois, j’ai pris une photo de mon corps dans le miroir, et, vraiment, je la déteste ; mais j’ai pris d’autres photos depuis et voir petit à petit mes progrès, c’était super motivant. Bref, rappelez vous que rien que d’essayer, c’est dingue et courageux ! Se relever après être tombée de fatigue pendant le sport et ré-essayer le mouvement, c’est un progrès :)

“YOU DON’T HAVE TO BE GREAT TO START, BUT YOU HAVE TO START TO BE GREAT.”

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, j’y ai passé beaucoup de temps sans vous mentir aha ! J’y ai aussi mis du coeur pour vous transmettre mon ressenti et mon “histoire”. J’espère surtout qu’il vous aura aidée et si c’est le cas dîtes-le moi dans les commentaires, ça me ferait vraiment très plaisir ! Faîtes-moi aussi savoir si vous avez envie de voir une routine de sport ou des recettes saines par exemple :)

Je vous fait plein de bisous et on se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article !

-Ariane. ♡

Follow:

6 Comments

  1. October 12, 2015 / 11:07 am

    bravo pour ton article très motivant et écrit avec beaucoup de coeur! bisous

  2. March 1, 2016 / 5:08 am

    Tu as vraiment raison en disant que la première étape …C’est de s’entourer des bonnes personnes ! On est tellement fragile dans ces temps-là et il faut vraiment veiller à trouver des gens qui vont vraiment pouvoir nous tendre la main…je te rejoins tellement sur l’impression de redécouvrir les fonctionnalités de son corps, c’est merveilleux, c’est ce que je vis en ce moment. J’ai minci , je suis plus forte, plus de crises…entraînée par une ami hyper sportive qui ne cesse de m’encourager…ton article décrit super bien la voie à suivre pour se remettre de la boulimie, tu viens de loin , toutes mes félicitations, j’attends de voir tes nouveaux posts !!

    • March 18, 2016 / 9:38 pm

      Merci beaucoup ça me touche énormément ! C’est un vrai ré-apprentissage oui, c’est génial même si assez perturbant au début. Je te souhaite de continuer comme ça, le sport et puis bien manger surtout :)

Leave a comment